[ analyse ] Les Produits Traiteurs Frais ont connu une augmentation de +4,5% de ventes en grande distribution en 2020

Marquée par le début d'une crise mondiale sans précédent, 2020 a également vu les ventes des rayons traiteurs reprendre de la vigueur. Le contexte inédit a rappelé leurs nombreuses qualités aux consommateurs et l'année s'est achevée sur de très belles performances pour la majorité d'entre eux. Dans une période où les Français restent davantage chez eux en petit comité, le plaisir des repas constitue en effet une valeur refuge ; les consommateurs ont trouvé des réponses à leurs envies dans les produits traiteur.

publié le Mardi 09 Fevrier 2021

Précédente Suivante

Au global, les ménages ont ainsi augmenté leurs achats de produits traiteurs et traiteurs de la mer de +4,1 % en valeur et de +4,5 % en volume en 2020 vs 2019. Les produits traiteurs de la mer ont, quant à eux, enregistré une hausse spectaculaire de +10,6 % en valeur et en volume sur l'année.

Cependant, dans un contexte général difficile, les entreprises doivent faire face à de nombreuses contraintes. Les différentes mesures de restriction ont notamment un fort impact sur l'organisation de leurs activités. De plus, le manque de visibilité sur la reprise de la restauration hors domicile pèse lourdement sur certaines entreprises pour lesquelles il s'agit d'un débouché important, voire principal.

Pour les PME et ETI françaises du secteur, il s'agit de continuer à fournir des réponses au développement des repas à domicile, du fait-maison, du télétravail ou encore à l'essor spectaculaire du drive, qui représente un très fort potentiel de développement pour le traiteur. En effet, comme le montre le baromètre mené par IRI pour les Entreprises du Traiteur Frais1 , les mesures prises pour lutter contre la propagation de la Covid-19 ont largement fait évoluer les comportements des consommateurs.

Dans le même temps, ces entreprises et leurs 18 000 collaborateurs poursuivent leurs engagements pour renforcer l‘image de leurs produits. Il s'agit notamment de mieux faire connaître leur savoir-faire, qui leur permet de cuisiner des produits-plaisir accessibles au plus grand nombre. Elles doivent également valoriser leur implantation : au coeur des territoires, ces PME et ETI répondent aux attentes des consommateurs qui veulent trouver davantage de produits locaux (64 %) et fabriqués en France (61 %) dans leurs magasins1 . De plus, elles poursuivent leur mobilisation pour informer les consommateurs de leurs démarches liées au renforcement de la naturalité de leurs produits, notamment avec la simplification de la liste d'ingrédients (moins d'additifs, de conservateurs, de sel, de gras…).

Repas à domicile : une belle place à prendre pour les produits traiteurs frais

Le baromètre IRI montre que les produits traiteurs frais ont une belle place à prendre avec la généralisation des repas consommés à domicile. Les acheteurs expliquent leur hausse de consommation de produits traiteurs par cette généralisation (34 %) ainsi que par leurs réticences ou impossibilité à aller au restaurant (27 %).

Fait-maison : les produits traiteurs comme ingrédients de la réussite !

De plus, la crise a développé durablement les envies de cuisiner, ce qui constitue de réelles opportunités pour certaines offres traiteurs. à la rentrée, les acheteurs de produits traiteurs étaient 51 % à confier davantage cuisiner qu'avant la crise. Les produits traiteurs frais ont un rôle à jouer dans cette nouvelle tendance puisqu'ils sont nombreux à s'intégrer dans des recettes en tant qu'ingrédients. Les entreprises vont également s'adapter à cette demande. Les marques peuvent aussi s'orienter vers des recettes plus complexes pour que les consommateurs puissent profiter de plats dépassant leurs propres compétences culinaires.

Télétravail : les produits traiteur compagnons de la pause déjeuner

Par ailleurs, le télétravail, phénomène massifié depuis le début de la crise, est une source de croissance qui se confirme pour les produits traiteurs frais. En effet, à la rentrée, les télétravailleurs étaient 27 % à avoir augmenté leur consommation de produits traiteurs frais.

Drive : les ventes du traiteur frais explosent

La crise a donné un coup d'accélérateur à l'utilisation du drive : les ventes de produits traiteurs y ont augmenté de +43,1 % en valeur de janvier à octobre 2020. Pourtant, ils y sont encore largement sous-représentés (indice de 83 / 100 vs Produits de Grande Consommation) et très peu mis en valeur pour des produits » plaisir «. Le e-commerce représente donc un fort potentiel de croissance pour la catégorie.


* En volume

1 2e baromètre ETF / IRI : étude quantitative IRI pour ETF réalisée les 23 et 24 septembre 2020 auprès d'un échantillon représentatif national de 1 000 acheteurs de produits traiteurs


marque de l'article :
  • Etf


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2021 | Site : JCD.web