[ distribution ] METRO France lance la Charte Origine France avec 10 fédérations signataires

Ce 28 janvier, METRO France réunit autour de la table 10 fédérations de la filière agricole et alimentaire pour la signature d'une Charte, inédite en France, pour une meilleure valorisation de la production agricole française dans la restauration indépendante. Cette signature s'inscrit à la suite des Etats généraux de l'alimentation organisés en 2017 et dans un contexte difficile pour la production agricole française, nécessitant une prise de conscience forte et la mise en place d'actions concrètes.

publié le Vendredi 31 Janvier 2020

Précédente Suivante

1 - L'urgence d'un soutien pour le secteur agricole français

Le secteur agricole français est malmené depuis plusieurs années, ce qui a d'ailleurs amené à la tenue des Etats généraux de l'alimentation en 2017, qui ont rassemblé tous les acteurs de la filière alimentaire française pour trouver des solutions. En parallèle de ces difficultés, on assiste à l'émergence de nouvelles tendances de consommation ces dernières années (bio, signes de qualité, flexi, végétarien, vegan, ...) qui vont de pair avec une demande croissante de la part du consommateur de plus de qualité et de plus de transparence sur la provenance des produits qui arrivent dans son assiette.

Ainsi, le secteur agricole français connaît aujourd'hui une situation paradoxale : selon l'OCDE, la France impose à ses agriculteurs et producteurs des normes bien plus exigeantes que les autres pays européens*. La France est également considérée comme le pays ayant le modèle alimentaire le plus durable parmi 67 autres selon un indice publié par The Economist**.

Pourtant, le secteur de la Restauration Hors Domicile (RHD) s'approvisionne à 80% en dehors de la France, et surtout, en août 2019, la balance commerciale agricole est devenue négative. Une première en 74 ans ! Et un non-sens pour ce secteur qui souffre économiquement et moralement depuis plusieurs années et sur lequel il est, aujourd'hui, urgent d'agir !

C'est dans ce contexte que METRO France, en tant que premier fournisseur de la restauration indépendante, a souhaité s'engager de manière forte et concrète.

2 - En tant que 1er fournisseur de la restauration indépendante, METRO France s'engage et réunit l'ensemble des fédérations de la filière agricole et alimentaire

METRO France est engagé depuis près de 8 ans dans une démarche RSE d'envergure à la fois pour l'entreprise mais aussi pour ses clients afin de les aider à prendre le tournant du développement durable.
L'entreprise a ainsi mis en place un certain nombre de mesures qui concernent aussi bien ses produits, ses services, ou ses partenariats :

  • La Filière Région (pour ses rayons marée, boucherie et fruits & légumes) afin de favoriser les produits locaux et les circuits courts. METRO France référence aujourd'hui 10 000 produits locaux ;

  • Le programme » Mon restaurant passe au durable « qui aide les professionnels de la restauration à repenser leurs offres et leur établissement dans une démarche écoresponsable. Le volet » ma carte passe au durable « est ainsi conçu pour accompagner les restaurateurs à concevoir leurs menus avec des produits locaux et de saison ;

  • La Charte 100% local, signée en 2010, qui vise à promouvoir les produits locaux et petits producteurs. METRO France travaille ainsi avec près de 150 producteurs locaux dont 90% sont à moins de 100 km d'un entrepôt METRO.

Dernier engagement en date : la signature en 2019, avec la Fédération Nationale Bovine et les Jeunes Agriculteurs, de la démarche » Eleveur & Engagé « qui assure une équitable valorisation du produit auprès de l'éleveur et une viande de qualité auprès du restaurateur et du consommateur final.

Ainsi, METRO France travaille depuis déjà plusieurs années sur la progression de l'origine France dans son approvisionnement. Cependant ces initiatives ne peuvent répondre seules à l'ensemble des enjeux mis en lumière par les Etats généraux de l'alimentation. Et c'est dans ce sens que METRO France a décidé en collaboration avec les acteurs majeurs de la filière alimentaire française dans la restauration indépendante – producteurs-éleveurs, PME Fournisseurs et secteur de la restauration indépendante – de se réunir afin de réfléchir ensemble aux actions à mener.

De ces concertations ont émergé 3 grands impératifs :

  1. Valoriser les filières agricoles françaises,
  2. Construire des actions communes entre tous les acteurs du secteur,
  3. Répondre aux attentes sociétales fortes des consommateurs.

C'est ainsi qu'a vu le jour la Charte Origine France, inédite en France, pour une meilleure valorisation dans son ensemble de la production agricole française dans la restauration indépendante.

3 - La Charte Origine France : un projet ambitieux pour valoriser les productions agricoles françaises dans la restauration indépendante

Au coeur de cette charte qui réunit l'ensemble des acteurs majeurs de la filière alimentaire de la restauration indépendante, METRO France se place comme trait d'union entre les différents signataires et aide à créer des synergies pour revaloriser les produits agricoles français bruts sur les cartes des restaurants et sensibiliser le consommateur final sur l'origine et la qualité des produits.

La Charte réunit :

  • La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) : 1er Syndicat de la production agricole française,
  • La Fédération Nationale Bovine : Syndicat de la production bovine française associé à la FNSEA,
  • Légumes de France : Syndicat de la production de légumes français associé à la FNSEA,
  • La Confédération Française de l'Aviculture : Syndicat associé à la FNSEA sur la volaille de chair, foie gras, le lapin, les oeufs ...,
  • La Fédération Nationale Porcine : Syndicat associé à la FNSEA sur le porc,
  • Les Jeunes Agriculteurs : Syndicat de la production agricole française dédié à la cause des jeunes,
  • La FEEF : Fédération des Entreprises et des Entrepreneurs de France qui représente les Fournisseurs et industriels PME,
  • METRO France : 1er Fournisseur de la restauration indépendante avec ses 400.000 Clients métiers de bouche,
  • L'UMIH : 1er Syndicat de la restauration indépendante, membre de CGAD,
  • Le GNI : 2ème syndicat de la restauration indépendante, membre de la CGAD,
  • La CGAD : Interprofession des métiers de bouche.

L'ensemble des fédérations signataires, comme METRO France, possèdent un ancrage territorial puissant. Ainsi, la représentation et la mise en action concrète des objectifs de la charte se feront au niveau national, régional et local.

Pour mettre en place cette Charte, l'ensemble des signataires se sont réunis le 11 décembre 2019 à l'occasion de la 1ère Rencontre des Présidents Signataires. Après le deuxième temps fort que représente sa signature officielle le 28 janvier 2020, les Présidents Signataires se rencontreront une fois par an afin d'évaluer l'impact de la Charte et lancer les prochaines actions.

La Charte Origine France s'articule autour de 3 ambitions :

  1. Créer des dynamiques de réseaux et d'actions entre les acteurs majeurs de la filière alimentaire française avec METRO France en trait d'union,
  2. Créer à travers tous les territoires français, des temps de réflexion filière avec l'ensemble des acteurs signataires, des temps de communication autour d'événements avec les acteurs locaux des territoires et du grand public ;
  3. Viser une augmentation de la quote-part origine France des produits bruts utilisés dans la restauration indépendante. Cette augmentation sera évaluée tous les ans grce à la mise en place d'indicateurs avec tous les signataires.

6 axes principaux ont été établis :

BTIR ensemble des relations de confiance
Des rencontres régulières seront mises en place pour permettre à chaque métier de connaitre et mieux comprendre le travail et les actions des uns et des autres. Ainsi seront créés le Comité national et des Cercles Locaux de Réflexion pour échanger et organiser des actions communes. L'objectif étant de pouvoir mesurer avec des indicateurs concrets les impacts des opérations menées et lancées celles de l'année suivante.

RéFLéCHIR ensemble sur le sujet de la valorisation de la production française
En 2017, les Etats généraux de l'alimentation ont démontré l'importance du lien entre les différents acteurs de la filière alimentaire. Avec cet engagement, l'objectif est que les signataires travaillent et réfléchissent ensemble au travers de 4 cercles locaux de réflexion par an (janvier – avril – juillet – octobre) sur les sujets qui les préoccupent, par exemple :

  • La coordination des besoins de la production agricole et de la restauration indépendante
  • La traçabilité au sein de la filière, notamment concernant le bien-être animal et les conditions d'élevage,
  • L'identification des tendances de consommation dans le secteur de la restauration indépendante,
  • La nécessité de la prise en compte de la saisonnalité sur les cartes et menus, des bonnes pratiques sur le gaspillage alimentaire et la pédagogie auprès du consommateur final.

Ces cercles locaux de réflexion auront lieu au sein des entrepôts METRO et seront composés du directeur de l'entrepôt METRO et des représentants locaux des fédérations signataires.

AGIR avec des actions conjointes ou des opérations de mise en valeur de la production française Avec la Charte Origine France, les différents signataires s'engagent à agir sur tout le territoire au travers des événements locaux dédiés à l'origine France :

  • Le 24 mars 2020 : dans l'ensemble des 98 entrepôts METRO répartis sur toute la France,
  • En juin : dans les fermes adhérentes aux fédérations signataires,
  • En septembre : chez les fournisseurs PME,
  • En décembre : chez les restaurateurs indépendants.

Ces événements doivent permettre de mettre en avant de manière pédagogique les produits d'origine France, et le travail des femmes et des hommes de toute la filière alimentaire. Par exemple : des animations sur la cuisson de la viande de boeuf avec un producteur et un chef ou un atelier sur la saisonnalité avec un producteur de légumes locaux et des élèves d'établissements d'enseignement agricoles ...

RéPARTIR la valeur entre les acteurs de la filière
Les Etats généraux de l'alimentation de 2017 ainsi que les différentes crises sur la rémunération des éleveurs ont mis en lumière la nécessité d'arriver à une meilleure valorisation des productions et surtout une meilleure répartition de la valeur.
En juillet 2019, METRO, la Fédération Nationale Bovine et les Jeunes Agriculteurs s'étaient déjà engagés sur le boeuf français avec la signature de la démarche » Eleveur et Engagé «. Cette démarche a pour un objectif de mieux valoriser la viande de boeuf produite localement selon un cahier des charges précis et de permettre une juste rémunération des éleveurs inscrits.

Avec cet objectif, les signataires de la Charte Origine France s'engagent également à identifier d'autres démarches volontaires pour l'ensemble des filières de l'alimentation afin de permettre une juste répartition de la valeur entre les différents acteurs. L'enjeu de la Charte Origine France est également d'inscrire les approvisionnements en produits agricoles français dans le schéma contractuel prévu par la loi EGAlim, notamment via la prise en compte des indicateurs de coût de production dans la construction du prix.

SOUTENIR les filières locales et responsables, les labels de qualité français, les labels d'entreprises engagées dans leur territoire
La Charte Origine France souhaite aider à mieux faire connaitre les filières locales et responsables existantes ainsi que les labels attestant de la qualité française : oeufs de France, Label Rouge, Filière Régions METRO et les labels d'entreprises engagées dans leur territoire : PME+ (Pour un Monde plus Engagé), ...

Par cet objectif, les différents signataires s'engagent, à leur niveau respectif, à favoriser et/ou promouvoir les produits bruts d'origine France. Ainsi les fédérations de la restauration indépendante s'engagent à valoriser, dès que possible, l'Origine France auprès de leurs adhérents.

SENSIBILISER les restaurateurs indépendants sur les enjeux du secteur de la production française Avec la Charte Origine, c'est l'ensemble de la filière qui s'attèle à sensibiliser les restaurateurs aux enjeux de la production.
Les signataires s'engagent donc à communiquer leurs engagements auprès des restaurateurs indépendants. Ainsi les fédérations représentants le secteur de la restauration indépendante procèderont à des phases de communications au niveau national et local par le biais d'internet et des magazines.
La charte prévoit également la création d'un kit de communication à destination des restaurateurs indépendants. Son objectif sera de promouvoir la production française avec la mise en place d'un logo » J' cuisiner français ! « qui pourra être intégré sur les cartes des restaurants.

» METRO France en tant que 1er fournisseur de la Restauration indépendante, est très fier d'avoir pu rassembler 10 fédérations majeures de la filière alimentaire française pour promouvoir la production agricole dans les assiettes de nos restaurateurs indépendants. Cette Charte qui se déploiera dans tous les territoires français est une première dans le secteur alimentaire : au travers de cercles locaux de réflexion et d'événements collaboratifs nous ferons, tous ensemble, la promotion de l'origine France sur nos 98 sites METRO, dans des fermes, dans des PME et chez des restaurateurs. A la suite des Etats Généraux de l'Alimentation, cette Charte montre que les acteurs de la filière alimentaire signataires savent se prendre en en main sur des sujets sociétaux pour btir, réfléchir et agir ensemble à l'alimentation de demain ! Nous avons en France de beaux produits agricoles, il faut le faire savoir aux clients de nos restaurateurs indépendants ! « déclare Benoit Feytit Directeur Général de METRO France.


Rendez-vous le 24 mars prochain pour le 1er grand événement de la Charte Origine France, organisé simultanément dans les 98 entrepôts METRO de France.

Il aura pour objectif de présenter la Charte, ses objectifs et engagements auprès des restaurateurs, des producteurs et fournisseurs locaux mais également du grand public qui sera, pour l'occasion, invités à pénétrer dans tous les entrepôts METRO implantés dans les territoires.


*Source : Rapport d'informations n°528 (2018-2019) de M. Laurent Duplomb, fait au nom de la commission des affaires économiques, déposé le 28 mai 2019
**Selon l'indice de 2018 publié par le média The Economist, c'est en matière de durabilité des pratiques agricoles, que la France progresse le plus cette année. Elle est désormais au troisième rang mondial.


marque de l'article :
  • Metro


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

Reportages vidéos Frais & Surgelés

copyright© 2021 | Site : JCD.web