[ marques ] Marie performe

Tous les voyants sont au vert pour la marque du groupe LDC, qui annonce d'excellents résultats 2017, aussi bien au rayon traiteur qu'en surgelés. Un dynamisme qui devrait se poursuivre cette année grce à deux lancements majeurs, sur le végétal et les plats cuisinés premium, et des investissements publicitaires renforcés.

publié le Dimanche 25 Mars 2018

Précédente Suivante

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le retour de Marie sur les petits écrans au deuxième semestre 2017 a été bénéfique. Cette nouvelle campagne de communication, axée sur le savoir-faire culinaire de la marque (» Avec Marie, c'est déjà fait. Et très bien fait «), a touché sa cible. Pendant sa période de diffusion, l'impact sur les ventes a été spectaculaire : + 70 % sur le Hachis parmentier en novembre, + 40 % sur le Cabillaud sauce citron en septembre-octobre… » Le retour sur investissement est exceptionnel car, au-delà des résultats, Marie continue à performer, avec des rotations qui ont grimpé de 27 % sur les plats cuisinés individuels frais «, se réjouit Damien Jeannot, directeur général. Forte de ce succès, Marie a décidé de doubler ses investissements média en 2018, ce qui lui permettra de se mettre au même niveau que son principal concurrent, Fleury Michon. De quoi renforcer ses positions.

Sur le global traiteur frais LS, les trois marques du groupe (Marie, Weight Watchers et Traditions d'Asie) atteignent une part de marché valeur de 5,04 % (+ 6,8 %), qui les positionne comme deuxième intervenant, derrière Sodebo. » Il s'agit d'une croissance saine, tirée par le fond de rayon. Notre ambition est de construire une dynamique pérenne «, souligne Alexandre Pillaud, directeur marketing. Sur les plats cuisinés individuels frais, la marque est devenue co-leader du segment avec Fleury Michon grce à une croissance de son chiffre d'affaires de 9,1 % alors que le marché est à + 1,1 %. Même tendance sur les plats élaborés surgelés, où la croissance de Marie tire les plats cuisinés vers le haut (+ 5 % versus – 3,8 % pour le marché), ou encore les pizzas (+ 0,2 % pour Marie versus – 3,2 % pour le marché).

Le végétal et le premium, deux axes de développement pour Marie

Annoncée en août dernier par Alexandre Pillaud, l'arrivée de Marie sur le végétal se concrétisera dès le mois d'avril avec le lancement d'une gamme de plats cuisinés déployée au traiteur frais et en surgelés. Très dynamique, ce marché de 69 millions d'euros, en très forte progression, attise les convoitises. » L'offre se multiplie mais les performances des produits sont inégales «, analyse Alexandre Pillaud, qui ne cache pas ses ambitions: faire de Marie la marque référente de ce marché avec des recettes gourmandes et consensuelles, réalisée selon la charte nutritionnelle de Marie à partir d'ingrédients 100 % français, sans additif ajouté. Au traiteur, l'offre végétale Marie compte 4 références en 300 g. Une recette vegan sera également lancée sous la signature Weight Watchers : des lasagnes à la provençale et ricotta (3 % MG). Au rayon surgelés, quatre recettes végétales Marie (2 barquettes et 2 sachets familiaux en 850 g) seront également disponibles le mois prochain.

Autre axe de développement pour Marie, le premium, avec le lancement d'une nouvelle signature, » Secrets de Cuisine «, trois recettes raffinées bénéficiant d'une cuisson à basse température. Pour préserver les textures, matière noble et accompagnements sont conditionnés dans des sachets différents. L'offre compte 3 recettes.

Parallèlement, Marie ajoute une Margherita à son offre de pizzas surgelées Crousti Moelleuse.

Les nouvelles recettes :

  • Végétal au traiteur : Lasagnes tomates-ricotta-épinards ; Parmentier au chèvre et petits légumes ; Gratin de penne aux légumes ; Risotto aux légumes verts – PVC recommandé : 3,69 euros)
  • Végétal au rayon surgelés : Penne légumes à la provençale et Risotto aux champignons de Paris (sachet 850 g ; 4,65 euros), Gratin de Légumes du soleil (barquette 850 g ; PVC : 4,65 euros) et des Lasagnes chèvre épinards (barquette 850 g ; PVC : 4,95 euros).
  • Secrets de Cuisine : Fondant de boeuf sauce à la basquaise, Filet de poulet sauce au paprika fumé ; Merlu blanc compotée à la provençale (300 g, PVC : 4,90 euros).
  • Pizza surgelée Crousti Moelleuse : nouvelle recette Margherita.

marque de l'article :
  • Marie


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché frais & surgelés

copyright© 2023 | Site : JCD.web