[ enseignes ] Lidl lance la 1ere gamme d'œufs engagée dans la réduction de soja importé

En collaboration avec Earthworm Foundation, Lidl lance le 1er produit issu d’un groupe de travail sur les alternatives au soja importé : des œufs de poules élevées en plein air et nourries en majorité avec une alimentation française et européenne. Vendue 1,25€ la boîte, cette nouvelle référence remplacera d’ici fin février la référence conventionnelle, et ce au même prix.

publié le Jeudi 17 Fevrier 2022

Précédente Suivante

Des poules pondeuses nourries avec une alimentation locale

Importé du Brésil pour nourrir les animaux d’élevage, le soja est responsable de 30% de la déforestation importée française. C’est pourquoi, Lidl, en collaboration avec Earthworm Foundation, lance le 1er produit issu d’un groupe de travail sur les alternatives au soja importé : des œufs de poules élevées en plein air et nourries en majorité avec une alimentation française et européenne.

À travers la commercialisation de ces œufs, le groupe de travail démontre qu’il est possible de limiter les importations massives de soja en provenance du Brésil, source de déforestation et de conversion des écosystèmes naturels.

Sur le packaging, l’initiative s’affiche en clair ! “LIDL lutte contre la déforestation et soutient l’agriculture française”, et “Poules nourries avec + de protéines cultivées en France et - de 50% de soja importé”. Un message fort et inédit pour sensibiliser les consommateurs aux enjeux du soja importé et les rendre ambassadeurs d’une filière alimentaire plus responsable.

L'aboutissement : une formule végétale novatrice

La nouvelle formule alimentaire pour les poules pondeuses a été conçue par Novial, qui a eu recours à des protéines végétales cultivées par les agriculteurs de la coopérative Noriap. Cette formule réduit de 50% le soja importé en le substituant par de la protéine végétale et par des oléoprotéagineux locaux (pois, lupin, soja français, féverole, huile de maïs). Dans le futur, ces formules seront à nouveau optimisées par l’inclusion accrue d’acides aminés, et notamment ceux produits localement par Metex Noovistago.

Six mois seulement après l’officialisation de l’initiative, le lancement des premiers œufs plein air issus de poules qui ont bénéficié de ce programme alimentaire engagé est prévu sur 3 directions régionales de Lidl desservant au total 180 supermarchés de l’enseigne dans les Hauts-de-France.

Vendue 1,25€ la boîte, cette nouvelle référence remplacera d’ici fin février la référence conventionnelle, et ce au même prix. L’enseigne espère un plébiscite de ce produit par les consommateurs, qui ont un rôle important à jouer dans le déploiement de cette initiative à plus grande échelle. Pour garantir le maintien du pouvoir d’achat de ses clients, Lidl a pour le moment décidé de réduire ses marges et a pu compter sur le soutien et l’engagement de son partenaire Novial et des fournisseurs (Galline Frais et Loeuf) qui ont également pris en charge une partie du surcoût. Afin de sécuriser les éleveurs partenaires, ces 4 acteurs se sont aussi engagés à prendre en charge financièrement toute perte de production qui pourrait subvenir dans le cadre du projet.

“Nous sommes fiers de pouvoir annoncer la commercialisation des premiers produits issus de ce Groupe de Travail. Dans un contexte de hausse des matières premières et de négociations commerciales tendues, cette innovation démontre que le modèle Lidl permet de travailler main dans la main avec tous les acteurs de la filière sur des sujets de long terme. C’est ainsi qu’au travers de cette initiative, nous contribuons, à notre niveau, à la souveraineté agricole française vis-à-vis des importations massives de soja“. Michel Biero, Directeur exécutif Achats et Marketing Lidl France.

 


L’INITIATIVE LIDL S’INSCRIT DANS UN CONTEXTE POLITIQUE ACTIF SUR LE SUJET DE LA RELOCALISATION DES PROTÉINES VÉGÉTALES

Pour réguler la hausse des importations de soja et regagner en autonomie protéique, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, a fait de la souveraineté nationale une priorité de sa politique ministérielle. Portée par le Plan Protéines Végétales, elle vise à développer une production hexagonale éco-responsable pour réduire significativement les importations de soja.

LE SOJA RESPONSABLE CHEZ LIDL : UN ENGAGEMENT DE LONG-TERME

Précurseur en France, Lidl se démarque par son projet INITIATIVE SOJA et rejoint, en 2017, la RTRS (Round Table for Responsible Soy / Table ronde pour un soja responsable). En 2020, Lidl officialise ses objectifs « zéro déforestation/zéro conversion d’écosystèmes naturels et zéro exploitation humaine d’ici 2025 » et structure sa stratégie autour de trois axes :

  • Plan de Substitution du soja dans l’alimentation animale
  • Plan de Relocalisation des protéines végétales sur le territoire français
  • Plan de Responsabilisation du soja d’import pour le soja qui n’aura pu être ni substitué, ni relocalisé

Aujourd’hui, l’enseigne est devenue un partenaire incontournable et continue de déployer sa politique de responsabilisation dans le choix des matières premières utilisées pour l’alimentation des animaux d’élevage, tout en contribuant à la transition agricole pour la préservation de la souveraineté alimentaire française.

“Pour la première fois, une enseigne de la distribution a réuni les acteurs-clés de la chaîne de valeur pour proposer des solutions concrètes et pérennes afin de responsabiliser la filière nutrition animale”, déclare Jeanne Delor, Coordinatrice du Groupe de Travail chez Earthworm Foundation.

LE GROUPE DE TRAVAIL : LA MOBILISATION DE L’ENSEMBLE DES MAILLONS DE LA FILIÈRE

Fort de sa dynamique pour atteindre ses objectifs, Lidl obtient l’appui d’Earthworm Foundation pour coordonner sa démarche de recherche d’alternatives à l’importation de soja responsable dans la filière animale. Un Groupe de Travail se mobilise avec la participation active de la Chambre d’Agriculture des Hauts-de-France, Noriap, Novial, Metex Noovistago, Terres Inovia, et InnovaFeed. La complémentarité de ces partenaires permet alors de structurer des plans d’actions opérationnels, globaux et cohérents, et de contribuer à la création d’une filière d’alimentation animale plus responsable et résiliente.


marque de l'article :
  • Lidl


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché épicerie

copyright© 2022 | Site : JCD.web