[ marques ] En présentant son chiffre d'affaires du 1er semestre 21-22, Bonduelle démontre la stabilité de l'activité en ligne avec les objectifs annuels

Au 1er semestre de son exercice 2021-2022 (du 1er juillet au 31 décembre 2021), le Groupe Bonduelle affiche un chiffre d'affaires de 1 442,8 millions d'euros contre 1 441,5 millions d'euros au premier semestre de l'exercice précédent, soit une quasi-stabilité des chiffres en données publiées (+0,1%) et en données comparables (-0,4%) sur un périmètre qui est resté constant. Les effets de changes, négatifs au 1er semestre, ont contribué favorablement à la croissance du 2ème trimestre pour afficher un effet positif (+0,5%) sur l'activité du semestre, dû essentiellement au renforcement du dollar canadien.

Au second trimestre (du 1er octobre au 31 décembre 2021), le chiffre d'affaires affiche une variation de +1,2% en données publiées et -0,3% en données comparables. Les activités du Groupe Bonduelle en grande distribution et en restauration hors foyer poursuivent leur retour à la normale. Les bases de comparaison élevées pénalisent néanmoins la performance. Les produits à marque du groupe bénéficient d'un très fort dynamisme des ventes. L'objectif annuel de profession de l'activité est confirmé. 

publié le Vendredi 11 Fevrier 2022

Précédente Suivante

L'activité en zone europe 

Au premier semestre de son exercice 2021-2022, la zone Europe qui représente 46% de l'activité sur la période, affiche sur l'ensemble du 1er semestre une évolution globale de +2,4% en données publiées et +2,5% en données comparables*. 

Sur le second trimestre, les variations du chiffre d'affaire s'établissent à +3,1% en données publiées et +3,2% en données comparables, confirmant la bonne dynamique enregistrée au premier trimestre. 

L'évolution des activités des technologies de longue conservation (légumes en conserve et légumes surgelés) en grande distribution poursuit son retour à la normale sur ce deuxième trimestre. Deux explications : une stabilité globale des ventes en conserve en dépit d'une base de comparaison élevée (liée à la 2ème vague de Covid 19 et aux restrictions liées à l'année dernière) et une accélération significative des ventes en surgelé tirées par les activitées de restauration hors foyer pénalisées, elles, l'année précédente, par les mesures de confinement. 

Les activités de légumes frais prêt à consommer voient leur croissance accélérer dans les trois principaux pays d'opération (France, Italie, et Allemagne), celle-ci étant alimentée par des marchés plus dynamiques en grande distribution et la reprise des activités de restauration hors foyer. 

L'activité en zone hors Europe 

Au premier semestre de son exercice 2021-2022, le chiffre d'affaires de la zone hors Europe, qui représente 54% de l'activité sur la période, affiche une variation de -1,8% en données publiées et de -2,8% en données comparables*. Les variations au titre du 2ème trimestre s'établissent à -0,2% en données publiées et -3,1% en données comparables. 

En Amérique du Nord, les activités de conserve et de surgelé enregistrent des dynamiques identiques à celles constatées en zone Europe, renforcées par les revalorisations tarifaires plus marquées. 

Les activités de frais prêt à consommer restent en repli, à l'instar du premier trimestre. Une tendance qui s'explique par la poursuite d'une politique volontariste de revalorisation tarifaire et de sélectivité des contrats, facteurs de baisses de volumes, dans le cadre de la stratégie de redressement de la rentabilité entamée. 

La zone Eurasie, la forte croissance des ventes de la Russie et des pays périphériques (particulièrement remarquable compte tenu du contexte économique et sanitaire dans cette région) est alimentée à la fois par la croissance des activités à marques (Bonduelle et Globus) en conserve et le développement des ventes en surgelé à la marque Bonduelle, consécutif aux récents lancements à succès de nouvelles références. 

Autre fait marquant

Évolution des activités longue conservation en Amérique du Nord

Le Groupe Bonduelle a annoncé en date du 27 septembre 2021 avoir engagé une réflexion quant à l'évolution de la structure actionnariale de ses activités conserve et surgelé en Amérique du Nord, constitutives de la business unit Bonduelle Americas Long Life (BALL). 

Suite aux différentes manifestations d'intérêts reçues relativement à ces activités, le groupe étudie les différentes options susceptibles de lui permettre de focaliser ses ressources sur ses priorités stratégiques, en particulier le développement de ses activités à marques tout en permettant à la business unit BALL de poursuivre sa stratégie de croissance. 

Perspectives

L'évolution du chiffre d'affaires du 1er semestre est conforme aux attentes du groupe. L'atteinte des objectifs annuels de croissance et en conséquence de rentabilité, est conditionnée par la normalisation de la situation sanitaire, l'acceptation par les clients distributeurs de revalorisations tarifaires significatives destinées à compenser les inflations subies et la recomposition par l'activité frais en Amérique du Nord d'un portefeuille clients générateurs de rentabilité. 

 


*données comparables, soit à taux de change et périmètre constants. Le chiffre d'affaires en devise de la période en cours est converti aux taux de change de la période de comparaison et l'impact des acquisitions (ou prises de contrôle) ou des cessions est traité comme suit : 

  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d'activités au cours de la période actuelle, le chiffre d'affaires réalisé sur la période depuis la date d'acquisition est exclu du calcul de la croissance interne ; 
  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d'activités au cours de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires réalisé sur la période actuelle allant jusqu'au 1er anniversaire de l'acquisition est exclu ; 
  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d'activités au cours de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires réalisé sur la période comparative de l'exercice précédent jusqu'à la date de cession est exclu ; 
  • pour les cessions (ou perte de contrôle) d'activité au cours de l'exercice actuel, le chiffre d'affaires réalisé sur la période commençant 12 mois avant la date de cession et allant jusqu'à la date de cloôture de la période comparaitve de l'exercice précédent est exclu. 

Indicateurs alternatifs de performance : le groupe présente, dans sa communication financière, des indicateurs de performance non définis par les normes comptables. Les principaux indicateurs sont définis dans les rapports financiers consultables sur www.bonduelle.com


marque de l'article :
  • Bonduelle


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché épicerie

copyright© 2022 | Site : JCD.web