[ enseignes ] Compagnie Léa Nature œuvre depuis 30 ans en faveur d’une bio locale et made in France

Compagnie Léa Nature est un village de PME bio qui travaille à développer une agriculture bio de qualité, en privilégiant le local, en soutenant la structuration des filières agricoles bio sur le long terme, en promouvant un commerce équitable et responsable, dans une démarche RSE qui se veut exemplaire. Fort de ses convictions, Compagnie Léa Nature accompagne, en qualité de partenaire Platinium, la 20ème édition du Congrès Mondial de la Bio (ORGANIC WORLD CONGRESS, OWC) qui se tiendra à Rennes du 6 au 10 septembre avec un double format en présentiel et en digital. Cet évènement fédérateur et international pour l’agriculture biologique est accueilli en France pour la première fois, sous le parrainage de Nicolas Hulot.

publié le Mardi 07 Septembre 2021

Précédente Suivante

Un partenariat de long terme avec les filières agricoles bio en France

Compagnie Léa Nature, dès sa création, a fait le choix de fabriquer ses produits en France avec 20 sites de transformation et de production de produits bio alimentaires et cosmétiques, dans plusieurs régions de France, proches des zones de production biologique, avec un approvisionnement régional chaque fois que possible. Ce modèle décentralisé permet de maintenir les savoir-faire et les emplois en région, réduit les « km alimentaires » et garantit la traçabilité et la qualité de ses produits.

Pour soutenir le développement de la filière Bio en France, Compagnie Léa Nature travaille depuis plusieurs années en co-construction avec de nombreuses filières bio en France, exemples : courgettes du Lot-et-Garonne, le riz de Camargue, le blé tendre de Charente-Maritime, la pomme du Sud-ouest et Sud-Est, les plantes aromatiques et médicinales de la Drôme, ou encore en Vendée pour les haricots verts, haricots rouges et lentilles vertes labellisées commerce équitable Nord/Nord avec le label AgriEthique… Le groupe s’approvisionne également en France pour ses cosmétiques bio : lait d’ânesse, lupin blanc, camomille, mauve, bleuet, bambou, les eaux thermales de Jonzac et de Rochefort.

Pour rappel, en cohérence avec ses valeurs et son éthique, Compagnie Léa Nature a initié le développement de produits issus du commerce équitable dès 2002 avec les épices, le chocolat, le sucre de canne, le thé, le riz, l’huile de sésame, et en cosmétique avec le beurre de karité par exemple. Pour garantir le respect des cahiers des charges bio et équitables, Compagnie Léa Nature travaille avec des organismes certificateurs et labels : Ecocert (avec notamment le référentiel Fair For Life), Flocert (le label Fair Trade de Max Haavelar), Agri-Ethique, BioPartenaire (référentiel Fiable)...

Des investissements qui participent à la structuration des filières

Compagnie Léa Nature porte des engagements en faveur d’une bio engagée, locale et de qualité, au bénéfice de la santé et de la planète, tout en menant une stratégie ambitieuse d’investissements industriels en France de 100 millions d’euros entre 2017 et 2021.

À titre d’exemple, la contractualisation pluriannuel (3 ans) et pluripartite sur toute la chaine, et en équitable de la coopérative de producteurs bio (Corab). Compagnie Léa Nature achète leur blé tendre bio avec garantie d’un prix minimum et une prime de développement collective pour la coopérative, et s’engage sur les volumes et la durée. Compagnie Léa Nature a investi dès 2017 dans la construction de l’outil de production biscuiterie bio angérienne Jean et Lisette (25 salariés en CDI) et dernièrement dans sa seconde ligne de production pour sablés et cookies.

En 2011, à l’initiative de la CORAB Centr’Atlantique et de Léa Nature, un réseau régional de professionnels et de compétences s’est constitué et a investi dans un silo bio, le premier du genre consacré à la filière biologique dans la région.

Une contribution volontaire au développement des surfaces agricoles bio et des outils industriels

Compagnie Léa Nature a mis en place un fonds de dotation allant jusqu’à de 5% du résultat net de ses filiales pour accompagner le développement des filières agricoles bio, majoritairement en France : achat de matériel, co-financement d’outils de production. Cette aide apportée aux producteurs bio complète des engagements pris dès 2007 pour développer durablement les filières en France (contrats pluriannuels, acomptes sur récoltes, pré-financements…).

Au niveau de Compagnie Léa Nature, 200 000 € ont été dépensés en 2020 pour le développement des filières. 80% ont été dédiés au développement du commerce équitable : soutien aux producteurs sous forme de prime équitable (ou autrement appelé fonds de développement équitable) aussi bien en France qu'à l'international. Les autres projets concernent la relocalisation en France de plantes (anis, fenouil) et du soutien aux agriculteurs pour le développement d'une variété de blé biscuitier. Les nouvelles filières bio françaises développées par Compagnie Léa Nature sont notamment la plantation de pommes et de grenades.

Co-construction de filières fruitières bio en France : deux exemples d’accompagnement

Partenariat sur 10 ans avec une filière pomme bio

Compagnie Léa Nature, avec sa conserverie Bioviver et une coopérative de producteurs de pomme bio, a mis en place un partenariat long terme sur 10 ans de mise en culture de 20 hectares de pommiers, 10 ha dans le Sud-Ouest et 10 ha dans le Sud-Est, afin de sécuriser l'approvisionnement local. Plusieurs producteurs de la coopérative ont répondu présents. Trois producteurs dans le Sud-Ouest et 1 producteur dans le Sud-Est ont été sélectionnés pour leur connaissance de la production biologique.

Compagnie Léa Nature finance l'installation d'un système d'irrigation pour chacun des vergers et assure une prestation de conseil technique pour un montant total de 90.000 euros dans le Sud-Ouest et 45 000 € en 2019 et 2020 pour le projet dans le Sud Est. L'installation de vergers spécifiques à l'industrie ainsi que la maîtrise agricole de nos partenaires ont permis de travailler sur un prix d'achat juste, en accord avec les besoins et contraintes des producteurs. Les premières pommes bio sont livrées cet automne à la conserverie Bioviver. Elles seront utilisées pour la production d'une partie de nos desserts de fruits Jardin BiO étic, Mamie Bio et pour la gamme RHF Bioviver (Restauration hors foyer).

La sélection des variétés « Pinova » et « Dalinette » dans le Sud-Ouest et « Opale » dans le Sud-Est, a nécessité une collaboration étroite entre les partenaires pour garantir une qualité optimum des desserts de fruits. De nouveaux projets de plantations sont à l'étude dans plusieurs régions de France. Déjà depuis 3 ans, la marque Vitamont propose une pomme de conversion.

La grenade bio du Lot-et-Garonne

Membre du village de PME Compagnie Léa Nature, Vitamont est le premier atelier de pressage à être certifié bio en France en 1985. Vitamont a co-construit une filière bio de grenades, cultivées à moins de 50 km de son site pour proposer un pur jus de grenade bio français. Ce projet est une vraie aventure humaine, bâtie autour des producteurs du Lot-et-Garonne et de l'entreprise Vitamont. Elle a débuté en 2018 lorsque des producteurs locaux souhaitaient développer leurs cultures avec de la grenade bio. Très vite, Vitamont s’est s'associé au projet en prenant des engagements forts comme : acheter la totalité de la production / offrir un prix juste et rémunérateur /un engagement sur le long terme afin d'assurer la pérennité du travail des agriculteurs.

Après une sélection variétale de grenade, une étude des sols et de l'ensoleillement, le projet prend vie et 30 ha de grenadiers sont plantés. Les premiers fruits dégustés promettent d’ores et déjà un pur jus bio doux et gourmand.

 


Charles Kloboukoff interviendra du Congrès Mondial de la Bio à Rennes

L'enseigne nous donne rendez-vous le JEUDI 9 SEPTEMBRE de 12h30 à 13h30. Charles Kloboukoff, Président-Fondateur de Compagnie Léa Nature, interviendra au Symposium sur la biodiversité des 4 partenaires Platinium du Congrès, aux côtés d’Olivier Clanchin, Président de Triballat Noyal, Pierrick de Ronne, Président de Biocoop et Christophe Barnouin, Président d’Ecotone. Ce symposium sera animé par Michel Reynaud vice-Président d’Ecocert. Charles Kloboukoff interviendra également le 10 septembre dans un atelier, en qualité de Président de l’association BioValeurs, un cercle de réflexion indépendant d’entrepreneurs de la Bio partageant un certain nombre d’idéaux. BioValeurs a travaillé sur un manifeste pour que la Bio crée une richesse économique, sociale, environnementale et sociétale, partagée avec tous et qu’elle préserve ses valeurs historiques et fondamentales.


marque de l'article :
  • Compagnie lea nature


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché épicerie

Reportages vidéos épicerie

copyright© 2021 | Site : JCD.web