[ distribution ] Stéphane Travert à l'écoute de la filière foie gras

Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a rencontré le jeudi 14 septembre 2017 une délégation du CIFOG (Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras) et de la CFA (Confédération française de l'aviculture), pour évoquer la situation de la filière impactée par les deux crises successives liées à l'influenza aviaire.

publié le Lundi 02 Octobre 2017

Précédente Suivante

Le Ministre a souligné son attachement à la filière foie gras, symbole fort de la gastronomie française et fortement créatrice d'emplois. Il a rappelé l'importante mobilisation de l'Etat tant pour accompagner les professionnels au plan sanitaire et économique, que pour déployer les dispositifs d'aides, dont certains cofinancés par l'Union européenne. Il a parfaitement entendu les demandes des professionnels concernant la prise en compte des pertes d'exploitation survenues après la levée du vide sanitaire du fait de la pénurie de canetons et de poussins, la filière accouvage ayant été particulièrement touchée par l'épizootie.

A ce jour, cependant, de telles pertes ne peuvent être prises en compte. Le Ministre s'est engagé à poursuivre les réflexions, en lien avec la profession, pour tenter de dégager des solutions d'accompagnement.

Concernant le dispositif d'indemnisation des pertes d'exploitation aval, il a exprimé sa détermination à tenir les engagements du gouvernement précédent et à mettre en oeuvre rapidement le dispositif notifié auprès de la Commission européenne.

Le Ministre salue les engagements pris par la filière, dans le cadre du pacte de lutte contre l'influenza aviaire signé en avril 2017. Au regard de la gravité des deux épisodes successifs d'influenza aviaire subis dans le Sud-Ouest du pays, le Ministre engage tous les professionnels au plus strict respect des mesures de biosécurité par tous les acteurs de la filière afin de prévenir collectivement la contamination des élevages à l'avenir et ne pas mettre en péril l'ensemble de la filière volaille.

Enfin, au-delaÌ€ des dispositifs de soutien économique, le Ministre a souhaité répondre favorablement aÌ€ la demande du CIFOG de soutenir la campagne de promotion autour du foie gras conçue par les acteurs de la filieÌ€re des palmipeÌ€des gras. Ce soutien public, apporté via FranceAgriMer, porte sur 50% du montant éligible de la campagne, soit 700.000 €.


marque de l'article :
  • cifog


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché épicerie

Reportages vidéos épicerie

copyright© 2021 | Site : JCD.web